telnav
nun
nun {atelier de design graphique}
06 71 15 26 24
Tr

62

Transmettre.

Notre métier nous passionne et nous souhaitons mettre à profit notre savoir et savoir-faire. Transmettre c'est vouloir continuer d'apprendre, c'est pouvoir se remettre en question, c'est savoir s'adapter à chaque public.
Saul Bass - motion designer

Saul Bass

de 1920 à 1996 - Amerique

Saul Bass est un designer américain ayant beaucoup travaillé dans l'univers du cinéma : il laisse une oeuvre très dense, notamment en motion design, domaine dans lequel il est considéré à la fois comme un génie et un précurseur. Mais son travail en graphisme statique n'est pas en reste avec des affiches et des logotypes mondialement célèbres.

Revenir à la liste X

En une phrase

Mon idée de départ était qu'un générique pouvait mettre dans l'ambiance et souligner la trame narrative du film pour évoquer l'histoire de manière métaphorique. Je voyais le générique comme une façon de conditionner le public de façon à ce que, lorsque le film commence, il ait déjà un écho émotionnel chez les spectateurs. J'étais convaincu que le film commence vraiment dès la première image.

Dates clées

1920
Naissance à New-York dans le Bronx

1935
15 ans prend des cours de peinture au « Art Students League »

1938
Entre au Brooklyn College

1946
Déménage à Los Angeles

1950
Ouvre son propre studio « Saul Bass and associates »

1954
Rencontre Otto Preminger. Ils collaboreront ensuite pour 10 films

1955
Générique de l'homme au bras d'or. Révolution pour l'époque

1964
Commence à réaliser des courts métrages

1974
Premier et unique long métrage : Phase IV

1975
Intensifie sa production en design graphique à la suite de l'échec de son long métrage

1996
Meurt à Los Angeles

Formation

Brooklin College of art

Style et influences

Saul Bass découvre, grâce à son professeur György Kepes au Brooklin College, le Bauhaus et le constructivisme russe. Ces deux mouvements l'influencent manifestement beaucoup par la suite.

Il a une approche très épurée de la création graphique, dans un style moderne et nerveux. Les lignes, brisées ou droites sont récurrents dans son identité artistique. Mais Saul Bass est surtout très connu pour transformer totalement ce qui était une formalité légal en un acte artistique : le générique de film. Il est le précurseur et l'éclaireur d'une nouvelle époque, marquée par des génériques qui peu à peu vont véritablement devenir des prologues au film, racontant une histoire et plongeant le spectateur dans un état émotionnel idéal pour que le film puisse démarrer dans les meilleures conditions.

Son style est sans détour, vif et efficace. Ses affiches illustrent parfaitement sa préférence pour la suggestion, la force du hors champs (ou hors vue) et son attrait certain pour l’abstraction géométrique. Éminemment engagé, il n'hésite pas non plus à manipuler les symboles.

Au fil des années, Saul Bass va faire de ses génériques un laboratoire d'expérimentation graphique lui permettant de jouer et de réinventer à l'infini. Il a été aidé et soutenu par sa compagne, Elaine, notamment pour la partie rythmique et musicale de ses génériques. On peut également citer Matisse, Paul Rand, Paul Klee ou encore l'art de rue dans ses influences.

Identité graphique

  • Usage de la ligne
  • Simplicité des éléments graphiques
  • Couleurs en aplat
  • Morcellement et rythme brisé, haché
  • Prédominance d'une gamme de couleur chaude
  • Dessin de lettre à la main, souvent en capitales (filiation avec Bauhaus)

Medias


Partager ce contenu

Retour en haut to-top