telnav
nun
nun {atelier de design graphique}
06 71 15 26 24
Tr

62

Transmettre.

Notre métier nous passionne et nous souhaitons mettre à profit notre savoir et savoir-faire. Transmettre c'est vouloir continuer d'apprendre, c'est pouvoir se remettre en question, c'est savoir s'adapter à chaque public.
Constructivisme vignette

Constructivisme

1919 - 1935 / Europe

Profondément lié à la révolution de 1917, le constructivisme russe est un mouvement majeur du XXe siècle qui a trouvé des expressions dans des domaines aussi divers que le théâtre, l'architecture, le graphisme, le cinéma, la photographie ou encore la littérature...

Revenir à la liste X

Quelques grands noms

Alexander Rodtchenko, El Lissitsky, Les frères Stenberg, Vladimir Choukhov, Vladimir Maïakovski, Vladimir Tatline, Anton Lavinsky, Gustav Klucis, Vera Stepanova

Dates clées

1917 Le terme "art de la construction" en utilisé avec dérision par Kazimir Malevitch afin de décrire le travail d'Alexandre Rodtchenko

1920 Manifeste réaliste de Anton Pevsner et Naum Gabo

1917 - 1921 Le constructivisme est l'art officiel de la Révolution russe.

1921 La prise du palais d'hiver : reconstitution des événements de la révolution d'octobre engage 8.000 personnes sous la direction de Nikolaï Evreinov

1922 Début de la NEP (Nouvelle Politique Économique)

1930 Suicide de Maîakovsky

1933 Second Plan quinquennal de Staline

1932 - 1936 « Style de transition » dit postconstructiviste

Contexte

Le constructivisme, naît dans un contexte social et économique difficile, dans le prolongement de la 1re guerre mondiale et de la révolution russe de 1917. La Russie, dans un état de grande pauvreté et pour moitié illettrée (seules 2 adultes sur 5 savent lire en 1920), se voit bousculée et transformée par des symboles, des images, des slogans et des textes.

La Bolcheviks ont, à l'époque, des préoccupations multiples : informer de la politique du gouvernement, éduquer à l'idéologie communiste ou encore convertir une société paysanne en état industriel moderne. Ils ont parfaitement compris que pour s'adresser au peuple, ils doivent utiliser un autre moyen que les mots. Grâce notamment à une production d'affiches très importante (impression à plusieurs milliers d'exemplaires), ils diffusent à partir de 1919 leurs messages sous une forme plus graphique avec l'intention de parler au plus grand nombre. La solidarité avec l'armée rouge des révolutionnaires communiste contre l'armée blanche monarchiste, passe par cet effort de communication. Le constructivisme devient ainsi l'art officiel de la révolution russe.

On voit alors apparaître ce que l'on appellera des « fenêtres Rosta » pendant la guerre civile : des affiches de type bande dessinée et caricaturales publiées par l'agence télégraphique russe. La période est terrible. La famine sévit et 5 million de personnes meurent entre 1921 et 1922.

Lénine arrive ensuite au pouvoir et met en place sa Nouvelle Politique Economique (NEP) qui assouplit les règles autours du commerce. La production se développe alors sur d'autres domaines que la politique. Staline lui succède, déployant son plan quinquennal dont les objectifs seront détaillés en images : développer l'industrie lourde et forcer les paysans à la collectivisation pour éliminer la classe des « Koulaks », propriétaires terriens. Le constructivisme entretient une relation très étroite avec la doctrine Marxiste et la révolution dont il est l'expression esthétique. Il tisse également des liens étroits avec le cinéma, notamment l'immense production des frères Vladimir et Georgy Stenberg.


Diverses affiches des frères Stenberg

La naissance d'un nom

Le constructivisme naît dans la Russie du début du xxe siècle en parallèle d'un autre mouvement : le suprématisme de Kasimir Malevitch. Au départ, c'est Malevitch qui utilise le terme d' « art de la construction » pour qualifier le travail d'Alexander Rodtchenko. Le « manifeste réaliste » de Naum Gabo, paru en 1920, utilise le terme pour la première fois. A la suite, « le manifeste du constructivisme » de Anton Pevsner et Naum Gabo en pose les fondements.

Quelques explications

Les constructivistes « furent amenés à donner une place importante aux matériaux qu’ils organisaient selon des principes techniques de la structure et de la construction pour mettre fin à l’illusion picturale et pour créer un art susceptibles d’être compris par tous sans le prisme de la culture "bourgeoise".»  (Noémi Blumenkranz).
Le constructivisme est un art fonctionnel avant tout, s'attelant à définir les structures de la création plutôt que de tenter d'imiter le monde sensible.

Langage graphique

  • Symétrie et asymétrie
  • Formes géométriques
  • Bascule
  • Répétition
  • Flèches
  • Typo grande et grasse
  • Bas de casse
  • Rouge et noir (impression en 2 couleurs noir et rouge moins couteuse)
  • Photomontage

Techniques

  • Dessin / illustration
  • Photomontage
  • Lithographie

Influence stylistique

Le constructivisme russe est influencé par deux éléments culturels forts :

  • Les icônes religieuses peintes, vénérées par toutes les classes sociales
  • Les loubki, des représentations combinant texte et images dans les contes populaires


Les Souris enterrant le Chat, loubok des années 1760 / Une fenêtre Rosta de Maïakovski 1922

Le constructivisme puise ses sources dans plusieurs mouvances :

  • Le suprématisme, inventé en 1913 par Kasimir Malevitch et consistant en une abstraction géométrique pure (ne se limitant à ses débuts qu'au seule carré).
  • Le cubisme de Braque et Picasso et le futurisme de Marinetti

Il influence par la suite de nombreuses mouvances dont la plupart des avant-gardes européennes.


Partager ce contenu

Retour en haut to-top